Mozambique : Mise en place d’un programme de modernisation

Dans le cadre de son projet de modernisation, le gouvernement mozambicain a ratifié tout récemment un accord avec la Chinese Exim-Bank pour la réalisation d’un projet de construction d’infrastructures. Ce contrat prévoit l’injection de 300 millions de dollars US de la banque chinoise dans le programme de modernisation du Mozambique. L’amélioration des infrastructures permettrait la perfection de la circulation et de la communication entre la ville de Maputo (Capitale du pays) et ses environs. Maputo pose de grands défis en termes de gestion de trafic. Cette situation  est prise à cœur par les autorités du pays qui pensent pouvoir la décanter à travers cet accord avec la banque de Chine. L’équipement nécessaire sera mobilisé d’ici là et les travaux de construction pourraient commencer au cours du premier semestre de cette année. Dans le cadre de ce vaste programme de modernisation, le centre pour la promotion d’investissement au Mozambique tient à attirer 17 milliards de dollars US d’investissements pour les trois prochaines années, un exercice qui couvre  1250 projets dans différents domaines. Le gouvernement inclut dans son plan stratégique, l’amélioration de l’environnement des affaires de manière à faciliter les investissements et à créer 160 000 nouveaux emplois au Mozambique. D’autre part le ministre de la santé mozambicain  Alexandre Manguele a déclaré  à la presse que l’accord avec l’Exim-Bank  inclue également un programme de réduction du taux de malnutrition des enfants.

En effet selon une enquête des services mozambicains 46% des enfants souffrent de malnutrition chronique (retard de croissance). En outre, la Chine joue un rôle important dans l’industrie du bâtiment du Mozambique. La construction de plus d’un tiers du réseau routier national est effectuée par des entrepreneurs chinois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *