Cap-Vert : le président Jorge Carlos Fonseca réélu avec 74 % des voix  

cap-vertAu Cap-Vert, on votait dimanche pour l’élection du Chef de l’Etat, avec en lice, Jorge Carlos Fonseca qui briguait un nouveau mandat. Et, sans surprise, les données provisoires donnent le président sortant d’ores et déjà réélu dès le premier tour, avec 74% des suffrages.

Derrière le constitutionnaliste Jorge Carlos Fonseca, candidat du Mouvement pour la démocratie (MPD), arrivent les candidats indépendants, Albertino Graca (22,6 %) et Joaquim Monteiro (3,4 %). En l’absence de l’habituelle confrontation avec le Parti africain de l’indépendance du Cap-Vert (PAICV), qui n’a pas désigné de candidat pour ce scrutin, M. Fonseca était déjà crédité par les sondages, de quelque 70 % d’intentions de vote.

Ces résultats officiels partiels concernent plus de 1 000 bureaux de vote sur un total de 1 265, soit plus de 80 %. Au total, 314 000 résidents de l’archipel et 47 000 Cap-verdiens vivant à l’étranger étaient appelés à voter lors de ce scrutin.

Les trois candidats avaient multiplié les appels à une participation importante, redoutant une abstention élevée due à la lassitude. Les électeurs étaient en effet conviés aux urnes pour la troisième fois cette année, après des  législatives en mars et des municipales en septembre.

Et selon l’instance en charge de l’organisation des élections, l’on a enregistré un taux d’abstention de 63,6 %, le plus élevé enregistré durant tous les scrutins (élections présidentielles, législatives et locales) effectués dans le pays.

L’élection du chef de l’Etat clôt le cycle des trois élections cette année au Cap-Vert, après les élections législatives de 20 mars et locales du 4 septembre derniers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *