Côte d’Ivoire-Référendum: Les partisans du NON annoncent une «Marche nationale» ce vendredi

consti-ouattaraLes campagnes pour le référendum constitutionnel du 30 octobre, se poursuivent en Côte d’Ivoire, au moment où les partisans du «NON», notamment le Front du refus et la Coalition du Non, une plate-forme de l’opposition, ont annoncé une marche nationale pour ce vendredi, espérant que la rue fera  tomber le projet de la nouvelle constitution proposé par le président Alassane Ouattara.

Lors d’un meeting organisé hier mercredi à Port-Bouët, le Front du refus a annoncé pour ce vendredi, une «marche nationale», pour, dit-il, qu’il n’y ait «ni urnes, ni bulletins, ni électeurs, ni vote, en Côte d’Ivoire, le 30 octobre », jour du référendum constitutionnel.

«On ne peut pas reprocher à l’actuelle constitution votée à plus de 80% par les Ivoiriens de nous diviser et venir nous imposer une constitution qui nous arrache nos terres et notre âme pour faire plaisir à un seul individu. Nous ne l’accepterons pas. C’est pourquoi il faut se mobiliser pour faire barrage au projet de Ouattara», a martelé le député de la commune hôte du meeting, Bertin Konan Kouadio.

De nombreux autres opposants se sont succédés à la tribune, pour dénoncer «la Constitution dangereuse, empoisonnée, anti-démocratique, dictatoriale imposée par Alassane Ouattara».

Le projet de la nouvelle constitution qui sera soumis à référendum dimanche prochain, prévoit notamment la création d’un poste de vice-président de la République, d’un Sénat, mais également institutionnalise la Chambre des rois et chefs traditionnels de même que l’école obligatoire pour tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *