Alassane Ouattara et Macky Sall attendus dimanche chez Emmanuel Macron

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara et son homologue sénégalais, Macky Sall, sont attendus en France le dimanche 11 juin prochain, où ils seront successivement reçus par le nouveau locataire de l’Elysée, le président Emmanuel Macron, selon une note de la présidence française.

Alassane Ouattara sera donc le premier chef d’Etat africain à être reçu par le nouveau président français, élu en mai dernier. Les sujets devant meubler ses échanges avec Emmanuel Macron n’ont pas été dévoilés, mais selon des experts, il sera certainement question des moyens pour renforcer la coopération bilatérale entre la France et la Côte d’Ivoire.

Aussi, les questions sécuritaires, notamment la lutte contre le terrorisme en Afrique, pourraient-elles être au menu de l’entretien présidentiel, surtout que la Côte d’Ivoire vient d’être élue au Conseil de sécurité de l’ONU, et que la France est très engagée dans cette lutte sur le continent noir, notamment au Mali.

Mais la visite du président Ouattara, programmée par l’Elysée sur un dimanche, cause problème, selon des diplomates ouest-africains en fonction à Paris. «Si les calendriers sont vraiment chargés, un autre timing peut être trouvé en cas d’urgence.

De préférence, un jour de semaine et en matinée. Mais là on ne voit vraiment pas l’urgence pour une rencontre un dimanche.

Le président Ouattara sera reçu un dimanche, en plus, presqu’en fin d’après-midi, à 16 heures de Paris. Les diplomates ivoiriens ignorent-ils cela ? Recevoir un homologue Président un dimanche n’a jamais été bon signe et trahit le peu de considération accordé à l’hôte», a désapprouvé un diplôme ouest-africain à Paris, sous couvert de l’anonymat.

Macky Sall sera le deuxième président du continent noir à être reçu par Emmanuel Macron le 11 juin prochain à l’Elysée. Ici aussi, il sera également question de relations bilatérales franco-sénégalaises, selon la presse française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *