Le Parlement sénégalais approuve la présence de forces américaines dans le pays

parlement-senegalL’accord de défense signé le 2 mai dernier entre Dakar et Washington, a été validé ce week-end par l’Assemblée nationale sénégalaise, réunie en séance plénière, en présence du ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

Cet accord autorise la présence sur le territoire du Sénégal, de forces américaines engagées dans la lutte antiterroriste.

Selon un communiqué de l’Assemblée nationale, l’accord prend en compte «la coopération en matière de Défense, le statut des forces des Etats-Unis et l’accès aux installations et zones convenues ainsi que leur utilisation en République du Sénégal».

Pour le chef de la diplomatie sénégalaise, Mankeur Ndiaye ce n’est pas un accord «secret», mais «c’est plutôt un accord de partenariat stratégique qui va, certes, permettre aux forces américaines de faire des interventions sur d’éventuelles menaces, mais il reste un accord gagnant-gagnant».

D’après les autorités sénégalaises, un des points de l’accord était la possibilité accordée aux forces américaines d’accéder à des zones au Sénégal, aéroportuaires ou militaires par exemple, pour répondre notamment à des besoins de sécurité ou de santé. Mais les bases américaines n’ont cependant pas été évoquées.

Le Sénégal a jusqu’à présent échappé à des attentats de groupes islamistes armés qui ont fait des dizaines de morts dans d’autres pays d’Afrique de l’Ouest, le Burkina Faso, le Mali et la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *