Afrique de l’Ouest : Le développement encouragé par l’UE

afr-ouestDans le cadre du Programme de l’accord de partenariat économique pour le développement (PAPED), les pays d’Afrique de l’Ouest recevront un financement de 6,5 milliards d’euros (8,6 milliards de dollars) de la part de l’Union Européenne (UE) pour la période 2015 – 2020. Cette décision a été confirmée lundi dernier par le Conseil des Affaires étrangères de cette instance.
Le PAPED a pour objectif de soutenir financièrement divers projets dans les domaines du commerce, de l’énergie, de l’industrie et des transports en Afrique de l’Ouest. La mise en œuvre de ces initiatives sera confiée à la société civile. Par ricochet, l’UE encourage l’intégration régionale en Afrique de l’Ouest en appuyant le PAPED.
A noter que cette sous-région est la plus avancée en la matière sur le continent noir. Et ce, grâce notamment au précédent soutien de l’UE et de ses Etats-membres. En effet, ce bailleur de fonds avait déjà mis à disposition la même somme pour financer le PAPED pour l’Afrique de l’Ouest entre 2010 et 2014. Mieux, lors de l’exécution des différents projets, une rallonge budgétaire a été opérée, portant la contribution européenne à un total de 8,2 milliards d’euros (10,9 milliards de dollars). Cela a été possible grâce aux mécanismes européens, de la coopération bilatérale entre les Etats-membres et de la Banque européenne d’investissement (BEI).
Si l’UE investit tellement dans le PAPED, c’est parce qu’elle est convaincue de ses retombées positives pour l’Afrique de l’Ouest. Bien mis en œuvre, ce programme va générer la croissance, le développement et le recul de la pauvreté dans les Etats ouest-africains, lesquels résulteront de l’amélioration des flux commerciaux et d’investissement vers les mêmes pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *