Lancement de Radio Chine Internationale au Burundi

radio-china-internacional-logoSi l’occident a jadis réussi à coloniser le monde à coup de canon, il continue à le faire aujourd’hui encore par le biais des médias. La planète toute entière consomme la vision occidentale et cette dernière devient donc la référence. A la lumière de cette expérience, l’empire du soleil levant lance également sa toile sur le monde.

L’un des premiers pays africains à y pénétrer est le Burundi. Hier, la Radio Chine Internationale (CRI) a officiellement lancé ses émissions au Burundi. Pour les deux pays, il s’agit d’un symbole fort, marquant une fois de plus le rapprochement des peuples sur le plan culturel. Selon l’ambassadeur chinois, le CRI pourrait devenir un espace d’échange qui permettrait également au Burundi de découvrir 5000 ans d’histoire chinoise. De son coté, le ministre burundais de la culture qui a assisté à la cérémonie d’ouverture pense que c’est une opportunité pour les burundais, dans la mesure où à travers cette radio, sa nation pourra entrer en intelligence avec la chine et drainer de son savoir technologique et scientifique en général.

Dans sa conquête du monde, la radio Chinoise internationale vient de marquer sa 23ième ville à travers le monde. Selon Pékin, la vision de la CRI est de présenter la chine à travers le monde. Cette présentation touche à tous les aspects du pays, aussi bien sur les plans culturels, politiques, sociaux et économiques, touchant au passé et à l’actualité du plus grand dragon d’Asie. Pour les experts, la chine continue sa progression vers le statut de superpuissance.

Ce statut n’est pas que facteur du PIB mais aussi facteur de l’influence que la puissante nation peut avoir sur le monde. D’ici quelques années, ce ne seront plus que des chaines radios mais aussi des chaines télé que la chine implantera partout dans le monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *