Culture Sénégalaise : Abdoulaye Wade lance un appel aux artistes

Réalisé grâce à un don de la chine au Sénégal, la construction du parc du Grand théâtre national est achevée. Cependant, la seconde phase du projet, à savoir la décoration et l’ameublement de l’espace n’est pas encore effective et cela préoccupe M. Abdoulaye Wade, le président de la République du Sénégal.

En effet, lors de l’ouverture de la première édition de l’exposition sur la ferronnerie qui s’est tenue le vendredi dernier ; le chef de l’Etat sénégalais  a demandé aux artistes de lui proposer des objets d’art pour la décoration du nouvel édifice culturel. Pour cela, M. Wade a ordonné au ministre de la Culture, Mamadou Bousso Lèye, de publier un avis sur la question. Les artistes, a poursuivi le président, pourront présenter leurs œuvres à l’issue d’une sélection. Cependant, le chef de l’Etat précise que le nombre d’œuvres d’art attendus est limité et que la sélection sera sévère.

En outre, par  rapport à la première édition sur la ferronnerie, le président de la République a manifesté son désir de voir l’exposition renouvelée tous les deux ou trois ans avant d’exhorter les architectes, dans le domaine de l’immobilier, à associer leurs travaux à ceux des artisans. Car pour M. Wade, le bâtiment doit évoluer avec la ferronnerie. Il a, par ailleurs, demandé au chef du Gouvernement de rédiger un texte de loi qui fera que les portes, les fenêtres et les balcons de la nouvelle ville et du Lac Rose soient faits en fer. Enfin, M. Wade a également promis aux artisans, l’installation d’un village artisanal dans chaque département du pays, des financements adaptés à leurs besoins de travail, un garage moderne de mécanique automobile entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *