Agriculture et gastronomie ivoiriennes au SIAP 2015

sipa2015L’agriculture et la gastronomie ivoirienne ont fait leur preuve au Salon International de l’Agriculture de Paris qui s’est déroulé du 26 février au 1er mars 2015.

Pour le responsable de l’agriculture ivoirienne, il s’agit de promouvoir le Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SARA 2015) en Côte d’Ivoire, dont l’ambition de devenir une plateforme majeure de l’économie agricole africaine voire internationale.

SARA 2015 dont l’organisation pratique est confiée à Voodoo Communication dans le cadre du partenariat secteur public-privé, proposera un espace d’exposition sur un site aménagé de neuf hectares modulables et concernera tous les aspects de l’agriculture, des ressources animales et halieutiques, des eaux et forêts, de l’agro-industrie et de l’écotourisme.

Les bonnes nouvelles agricoles s’accumulent pour la Côte d’Ivoire, où des récoltes record ont été annoncées dans différents secteurs qui représentent 22% du PIB, plus de 50% des recettes d’exportation, et surtout les deux tiers des sources d’emplois et de revenus de la population.Les autorités ivoiriennes voient dans ces résultats l’impact direct de leur politique, visant à « moderniser l’agriculture » nationale, à la « rendre plus compétitive » en donnant « plus de revenus » à ses paysans. Elles ont ainsi garanti un prix d’achat relativement avantageux aux producteurs de cacao, café, coton et d’anacarde afin de mieux répartir les revenus agricoles.

Informés de toutes ces mesures, les professionnels de l’agriculture français ont marqué un vif intérêt pour les opportunités agricoles que présente la Côte d’Ivoire.Le grand public, constitué des acteurs des pays africains, européens, asiatiques et américains, est attendu au SARA 2015 afin, non seulement, d’assurer sa vocation internationale, mais également pour découvrir la richesse et la diversité des différents secteurs agricoles en cours de réalisation dans ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *