Banque de Maurice : Levée d’interdiction sur les Bons de Trésor

Lors de la dernière vente aux enchères hebdomadaire des bons du Trésor, le vendredi 22 avril dernier, la Banque de Maurice a mis fin à la sanction qu’elle imposait aux banques commerciales depuis plus de deux mois en refusant de leur vendre des bons du Trésor de trois mois. En effet, lors de la dite vente aux enchères, la Banque de Maurice (la Banque centrale du pays) a accepté de vendre pour 45 millions de Rs (1 600 000 dollars) de bons de trois mois à un taux de rémunération moyen de 2,78%, tandis que le taux le plus élevé qu’elle a accepté est de 3%. Par contre, il n’y a eu aucune vente sur les bons de six mois car il n’y avait aucune demande pour ce type de papiers de la part des banques. Ajouté aux ventes de bons d’une année, ce sont en tout pour 1 milliard (36 300 000 dollars) de bons qui ont été vendus ce jour là.  Cela fait neuf semaines successives que la Banque centrale avait refusé de vendre des bons de trois mois. Et selon certain observateurs, il y a un mois, soit le 29 mars, que le gouverneur Rundheersing Bheenick avait trouvé « inacceptable » que les banques réclament 1,73% d’intérêt sur les bons de trois mois, justifiant ainsi la décision de la Banque centrale de refuser des vendre des bons de cette catégorie. Face à cela, le changement de politique actuel de la Banque Centrale pourrait surprendre. Toutefois, d’autres spécialistes font remarquer qu’avec la hausse du taux directeur de 50 points de base le 28 mars, il est normal que la Banque de Maurice accepte des demandes de taux plus élevé sur les bons du trésor de la part des banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *