Egypte: Inauguration le 6 août prochain de la seconde voie du canal de Suez

cotiere-suezLes autorités égyptiennes ont annoncé ce samedi, l’inauguration le 6 août prochain, de la deuxième voie du canal de Suez qui doit rendre plus fluide la circulation sur cette voie maritime stratégique.

C’était l’un des projets phares du développement du pays à voire le jour le début de la président du pays par Abdel Fattah al-Sissi, l’ex-chef de l’armée qui a évincé le président islamiste Mohamed Morsi en 2013 et dont les promesses électorales se concentraient sur une relance de l’économie, en difficulté en raison de quatre années de crise politique.

Lancé en grande pompe le 5 août 2014, le creusement et les travaux de dragage seront terminés le 15 juillet. L’inauguration du nouveau canal de Suez aura lieu le 6 août, a annoncé Mohab Mamish, directeur de l’Autorité du canal de Suez.

L’enjeu de cette nouvelle voie est d’augmenter la capacité du trafic sur cette artère fondamentale reliant la mer Rouge et la mer Méditerranée, mais surtout développer la zone le long du canal pour en faire un hub logistique, un centre industriel et commercial, notamment en construisant plusieurs ports et en offrant des services pour les flottes commerciales qui passeront par le canal.

Si Dieu le veut, ce projet égyptien dans son intégralité marquera le retour de l’Egypte sur la carte des investissements internationaux, a dit Mamish, qui a précisé qu’une levée de fonds dans le pays a permis de récolter près de 9 milliards de dollars pour le financer.

Cette nouvelle voie qui sera longue de 72 kilomètres permettra une circulation dans les deux sens du Canal et doublera ainsi la capacité de passage quotidienne des bateaux et navires marchands. En conséquence selon les responsables égyptiens, les revenus du canal soit 5,3 milliards de dollars attendus en 2015 pourrait être doublé pour passer à 13,2 milliards en 2023.

La construction du canal de Suez, long de 193 km, a été achevée en 1869. Il constitue une voie essentielle pour le commerce international, mais l’attente était parfois très longue pour les navires qui ne peuvent pas s’y croiser par endroits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *