Mali : les financements de l’Agence Française de Développement

Lors d’un entretien publié dans le quotidien local malien « Le Républicain », le directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) au Mali, Monsieur Hervé Bougault , a déclaré que la somme totale des engagements de l’Agence au Mali, sans compter les ajustements structurels et conversion de la  dette monétaire, s’est élevée  à plus de 302 millions de dollars, soit 141 milliards de FCFA depuis 2001. Sur la même  période, les aides budgétaires et conversion de la dette monétaire s’évaluent à environ 172 millions de dollars, soit 81 milliards de F CFA. Les cadres d’intervention de l’AFD sont beaucoup plus axés sur l’aménagement territorial et à en croire le directeur de l’AFD au Mali, les perspectives d’intervention de son institution s’inscrivent dans les grandes orientations précédemment retenues, comme la poursuite des contributions aux politiques d’aménagement urbain, principalement à la capitale Bamako, mais pas seulement au Mali puisque le projet s’étend également dans certaines capitales régionales en focalisant les interventions sur l’assainissement, l’adduction d’eau potable et l’efficacité énergétique. L’AFD compte aussi à assurer le maintien du soutien au développement de secteurs productifs notamment des secteurs créateurs d’emplois, tant bien en milieu urbain qu’en milieu rural. En outre l’agence envisage aussi l’accompagnement du développement du secteur bancaire avec le refinancement des banques de la place à travers la mise en place de garanties, le développement d’une offre de financement du logement et le soutien aux contributions des politiques éducatives. L’AFD a aussi pour projet un apport au niveau de la politique nationale de la santé maternelle et infantile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *