Sap Africa ouvre un nouveau siège à Casablanca

sap-africa-casablancaLa société spécialisée en économie numérique a inauguré mardi, un nouveau siège à Casablanca au Maroc, qui servira au développement de ses activités en Afrique francophone.

L’ouverture de ces nouveaux bureaux coïncide avec la tenue du forum 2016 de Sap Africa francophone partner dans la capitale économique du Royaume, où plus de 150 participants sont attendus.

Gilles Lepretre le tout nouveau directeur du bureau de Casablanca a déclaré que ce nouvel élan rapproche les objectifs de l’organisation des Africains francophones. Le but est de leur simplifier la vie grâce aux outils numériques que beaucoup de peuples ne connaissent pas encore, a-t-il souligné.

Sap Africa va également poursuivre son engagement de créer les emplois et de développer les compétences dans les pays d’Afrique francophone. Sur 17 pays africains où cette organisation tient ses activités, sept pays d’Afrique francophone sont concernés. Un nombre encore insuffisant pour les responsables de Sap Africa qui veulent maintenant s’ouvrir plus largement.

L’organisation se définit comme un marché de logiciels qui assiste les entreprises africaines dans leur gestion. Sap Africa vend des ordinateurs, propose des salles de conseils et des équipements mobiles. Plus de 291.000 clients bénéficient des applications et des services de Sap Africa et gagnent en rentabilité et en croissance continuelle.

Grâce à une initiative de partager la culture numérique sur le continent promue par Sap Africa, plus de 88.000 enfants ont été formés en Afrique dans ce domaine. Au Maroc, précise-t-on de même source, plus de 35.000 jeunes ont déjà bénéficié des services de cette organisation et essaient cette année de remporter le premier prix que Sap Africa compte attribuer à l’occasion de son forum 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *