Le président indien en visite d’affaires ce mardi en Côte d’Ivoire

presi-indienLe président indien, Pranab Mukherjee est attendu ce mardi, à Abidjan, pour une visite d’affaires de 48 heures, en Côte d’Ivoire, dans le cadre d’une tournée africaine de six jours, ayant pour but de consolider les relations commerciales entre l’Inde et l’Afrique.

Après le Ghana, le président Mukherjee met le cap sur Abidjan dans un voyage éminemment économique, puisque l’Inde entend profiter du ralentissement chinois pour gagner quelques parts des marchés africains.

Pour son industrie, l’Inde a besoin de pétrole et de ressources minières et c’est dans cette optique que ce pays émergent veut resserrer ses liens avec les pays africains au même titre que la Chine.

Le président indien sera accompagné lors de son déplacement en Côte d’Ivoire, par une délégation de son pays composée d’un ministre d’Etat, de 4 membres du parlement, de hauts fonctionnaires, des hommes d’affaires ainsi que des medias.

Avec une croissance à 7,6%, l’Inde est l’économie la plus dynamique du monde. Puissance industrielle, elle a un besoin vorace de matières premières et notamment de pétrole. Pour sécuriser ses approvisionnements, le géant a besoin de diversifier ses fournisseurs. Une visite au Ghana et en Côte d’Ivoire, jeunes producteurs de pétrole, prend ainsi tout son sens.

La Côte d’Ivoire, la Namibie et le Ghana auraient été choisis pour cette visite, pour « leur système politique solide et à l’enracinement de la démocratie » dans ces pays, selon un officiel indien. Après l’étape ivoirienne, le président indien se rendra en Namibie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *