Niger : un taux d’inflation des prix de 3,7%

L’Institut national de la statistique (INS) a rendu un rapport bien inquiétant sur la situation économique notamment l’inflation des prix au Niger. En effet au mois d’Avril dernier, l’Indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) aurait connu une  hausse de 0,4% par rapport au mois de Mars à Niamey la capitale. De ce constat ressort, un taux d’inflation de 3,7%, qui non seulement se retrouve  au-dessus de la norme communautaire fixée à 3% maximum par la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA),  mais s’est fait également ressentir dans le train de vie de la population. Certaines denrées alimentaires les plus consommées ont subit aussi la hausse des prix au grand désarroi de la population.  D’après l’INS, les prix des céréales non transformées par exemple ont globalement connu une hausse de 2,5% en avril 2011 par rapport au mois de mars. On peut ainsi constater que les prix des sacs de 100 kg de mil, de maïs et de sorgho ont augmenté respectivement de 4,2 % (de 17.930 FCFA à 18.680 FCFA), de 3,7% (17.431 FCFA à 18.069 FCFA) et de 1,8% (17.125 FCFA à 17.430 FCFA) en Avril 2011. Quant au prix du sac de 50 kg de riz, l’une des denrées les plus consommées, il a augmenté de 0,6% en avril par rapport à ce qu’il était en mars. Par contre le prix du carburant est resté inchangé au niveau des stations durant tout le mois d’Avril, soit 561 FCFA pour le litre d’essence (1,20 dollars) et 580 FCFA (1,25 dollars) pour celui du gaz-oil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *