Guinée : Une société chinoise chargée de la construction de 50.000 logements sociaux

guinee-constructionsLe gouvernement guinée, par le biais de son ministère de la Ville et de l’Aménagement, a annoncé la signature avec la société chinoise « Power China », d’un contrat de construction de 50.000 logements sociaux et commerciaux dans la préfecture de Coyah, située à plus de 50 km à l’est de Conakry.

La construction de ces logements sociaux et commerciaux vise à doter les foyers pauvres de maisons et d’espaces aménagés conformes à un cadre de vie adapté et approprié. Pour le premier volet, le projet prévoit la réalisation de 5.000 logements sociaux dont le coût total est estimé à plus de 360 millions de dollars, y compris les routes d’accès et l’aménagement des terrains d’habitation.

Le président guinéen Alpha Condé qui avait promis un toit pour chaque famille guinéenne dans le besoin, a octroyé un site de 16.600 hectares à Kassonyah (Coyah). Ficelé dans le cadre d’un partenariat public-privé, le projet verra la participation de l’Etat à son financement à hauteur de 15%.

La société chinoise chargée de construire les infrastructures de logement a déjà déployé 16 techniciens chinois en Guinée pour finaliser les études de faisabilité. « Notre société s’engage à offrir des logements à des familles guinéennes avec toutes les qualités requises », a affirmé Lei Xi, le vice-président de Power China.

Ce projet constitue une priorité pour le gouvernement guinéen et corrobore avec la construction d’une ville moderne à travers des aménagements appropriés, a rappelé de son côté, le ministre guinéen de la Ville et de l’Aménagement du territoire, Lonsény Camara.

Le ministre a également annoncé, dans le cadre du même projet, la construction d’une autoroute de plus de 20 km, ainsi que des routes périphériques et secondaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *