Levée sur le Soudan de certaines sanctions économiques des USA

omar-el-bechir-sanctionsLes Etats-Unis ont annoncé ce vendredi, la levée de certaines sanctions économiques qui pesaient contre le Soudan, «en reconnaissance des progrès accomplis par Khartoum » ces derniers temps, a annoncé un responsable de l’administration de Barack Obama, sans révéler les détails de cette décision.

Mais cette décision «ne change pas la position des Etats-Unis sur les crimes de guerre du président soudanais, Omar el-Béchir, ni ne modifie la liste américaine des Etats soutenant le terrorisme» sur laquelle figurent le Soudan, la Syrie et l’Iran, a poursuivi le responsable précité.

En novembre dernier, Washington avait prolongé d’un an, ses sanctions à l’encontre de Khartoum, mais sans exclure de les lever à n’importe quel moment si le pays réalisait des progrès.

Le Soudan est placé depuis 1997, sous embargo commercial des Etats-Unis, qui l’accusaient alors de soutenir des groupes islamistes armés. Le défunt fondateur et chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, était basé dans la capitale soudanaise entre 1992 et 1996.

Les relations entre Washington et Khartoum se sont améliorées ces dernières années, le secrétaire d’Etat John Kerry ayant rencontré à deux reprises son homologue soudanais, tandis que l’émissaire américain pour le Soudan et le Soudan du Sud, Donald Booth, s’est rendu plusieurs fois à Khartoum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *