Des institutions publiques maliennes privées d’électricité pour des factures impayées

energie-maliPlusieurs institutions de l’administration publique malienne ont été privées d’électricité, pour cumule excessif d’arriérés de factures. La décision a été prise hier par la société Energie du Mali, qui a lancé une véritable croisade contre les mauvais payeurs. Des départements ministériels et des directions nationales ont ainsi été épinglés.

Même l’assemblée nationale du Mali, troisième institution de la république, n’a pas été épargnée. D’après la compagnie d’électricité, le parlement n’a pas payé ses factures depuis trois ans. Certains députés avaient pourtant fait savoir que la situation a été régularisée.

Ces factures impayées cumulées par l’administration publique malienne, constituent des centaines de millions de Francs CFA de manque à gagner pour la compagnie, selon ses dirigeants.

« Pendant que eux ils cumulent les impayé, nous, nous n’avons pas droit à un seul mois d’arriéré ; où nous avons le courant coupé !», s’est plaint un Malien, témoignant du sentiment d’injustice des clients ordinaires de la compagnie Energie du Mali.

Pou d’autres, « cette situation des factures impayées des institutions et ministères de la réplique, n’est autre que la résultante des failles dans la gestion actuelle des affaires du pays ».

La Direction de la société Energie du Mali s’est refusée à tous commentaires sur le sujet, tant que l’opération de rappel à l’ordre des mauvais payeurs sera encore en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *