Botswana : La Banque Centrale annonce une croissance économique

La Banque centrale du Botswana vient de publier un rapport qui affirme que le secteur minier reste le plus grand contributeur à l’économie nationale. Après une réduction de plus de 20% au PIB l’année passée,  ce secteur a rebondi avec une croissance moyenne de 29,1%.

La production de diamants qui était de 41,6 % au début de cette année est nettement supérieure à celle de l’année passée. En parallèle l’exploitation du cuivre et du Nickel a repris à cause de la demande des économies très dynamiques et émergentes telles que la Chine et l’Inde. En effet les marchés chinois et indiens  représentent une croissance de la demande des diamants respectivement à hauteur de 25% et 31%.

Par ailleurs le secteur  non minier qui a toujours vécu dans l’ombre de l’industrie diamantifère a connu une croissance de la production. La Banque centrale botswanaise annonce un pic de 34,5% pour l’agriculture.

Les autres secteurs tels que la restauration et l’hôtellerie ont vu également  une croissance de 7,2% au PIB. L’industrie manufacturière par contre a présenté une baisse de 1,1% dans la production. En dépit de cette amélioration, les défis en ce qui concerne la diversification de l’économie, demeurent entiers.

Ce rapport de la banque centrale  est une bouffée d’oxygène pour le gouvernement botswanais qui vient de connaitre une importante grève ayant paralysé tous les secteurs du pays pendant deux mois.  Les institutions financières nationales devraient à présent œuvrer à consolider ces résultats et promouvoir la croissance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *