Le free roaming actionné ce vendredi dans sept pays ouest-africains

free-roamingLe free roaming, annoncé en début d’année, est entré en service à compter de ce vendredi 31 mars, entre sept pays d’Afrique de l’Ouest, à savoir, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Mali, le Sénégal, la Sierra-Léone et le Togo.

Des doutes planaient pourtant sur son entrée en service. En effet, depuis la signature de l’accord le 3 janvier dernier, le sujet semblait être tombé dans les oubliettes. Presque pas de communication à son sujet, dans les pays concernés, notamment pour expliquer les modalités de son application et de son fonctionnement.

Mais ce vendredi, au Togo, le ministère des Postes et de l’Economie numérique, a confirmé dans un communiqué, l’entrée en vigueur effective de l’accord.

L’accord exempte désormais les ressortissants des pays signataires, des frais de roaming, lorsqu’ils sont en déplacement. « Concrètement, il sera désormais possible au Togolais, d’utiliser leur carte SIM du Togo, au sein de ces pays, sans payer de frais de communication supplémentaires. Plus précisément, la réception d’appels est désormais gratuite et les appels émis depuis le pays visité seront facturés aux tarifs locaux», explique le ministère togolais des Postes, dans son communiqué.

La mesure est destinée à faciliter la mobilité et la communication internationale des populations. Il s’agit pour les pays signataires de l’accord, ainsi que pour leurs opérateurs de téléphonie mobile, d’une avancée considérable, dans leur volonté d’offrir un service confortable et flexible aux usagers de la téléphonie mobile.

L’initiative, signée à Dakar, s’inscrit dans la mise en œuvre de la vision des chefs d’Etat africains, réunis autour du projet «Smart Africa», pour créer le «Réseau Africain Unique».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *