Les échanges commerciaux Chine-Afrique en hausse de 19% en 2017

Les échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique se chiffrent à 85,3 milliards de dollars US au premier semestre de l’année en cours, enregistrant une hausse de 19% en glissement annuel, révèlent les derniers chiffres officiels publiés ce jeudi par le ministère chinois du commerce.

Selon le ministre chinois du commerce, Gao Feng, ces statistiques ont inversé la tendance de croissance négative depuis 2015, et sont le fruit du renforcement de la coopération entre son pays et le continent noir, dans divers domaines.

De janvier à juin, indique le ministre Feng, la Chine a importé 38,4 milliards de dollars de produits africains, dont des minéraux, des produits agricoles et des fruits, en augmentation de 46% par rapport à la même période de l’année dernière, alors que les exportations ont rebondi de 3% pour atteindre 47 milliards de dollars.

Les équipements du secteur du transport sont devenus un point positif dans les exportations chinoises vers les pays africains, avec les équipements navals, ferroviaires et aéronautiques en hausse respectivement de 200%, 161% et 252%, grâce à une plus forte coopération sur des projets de construction.

Le chemin de fer Mombasa-Nairobi à écartement standard, dont la construction a été lancée en mai dernier, illustre la politique des grands travaux entretenue par le géant asiatique sur le continent africain.

En outre, l’investissement commercial non financier de la Chine en Afrique a atteint 1,6 milliard de dollars au cours des six premiers mois de cette année, en hausse de 22% en glissement annuel. Ses échanges avec les trois plus grands partenaires commerciaux du continent, notamment l’Afrique du Sud, l’Angola et le Nigeria, sont également en hausse respectivement de 28%, 67% et 22%, au cours de cette période.

Depuis 2009, la Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l’Afrique, avec l’augmentation rapide du volume du commerce bilatéral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *