Reprise des vols directs entre Le Caire et Moscou après trois ans de suspension

L’Egypte et la Russie reprennent dès ce mercredi 11 avril, leurs liaisons aériennes directes qui avaient été suspendues fin 2015, après l’attentat contre un charter russe au-dessus du Sinaï, entraînant de dures conséquences pour l’économie égyptienne.

Un vol symbolique Moscou-Le Caire de la compagnie publique russe Aeroflot est prévu ce mercredi à 17h50 GMT, depuis l’aéroport de Moscou-Cheremetièvo, avant le retour de charters susceptibles d’acheminer en masse les touristes russes vers les plages des stations balnéaires égyptiennes.

Demain jeudi, ce sera au tour d’Egyptair de reprendre ses liaisons entre les deux capitales. Au total, les deux compagnies effectueront cinq rotations par semaine.

Les liaisons aériennes entre les deux pays avaient été suspendues après le crash d’un Airbus A321 dans le Sinaï le 31 octobre 2015, qui avait fait 224 morts, essentiellement des touristes russes. Une bombe avait explosé à bord de l’avion après son décollage de la station balnéaire de Charm el-Cheikh dans l’est du pays. L’attaque avait été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

Moscou avait justifié l’interruption des vols par des failles dans les mesures de sécurité aériennes en Egypte, ce qui avait porté un coup dur au tourisme dans ce pays, l’une destination très prisée par les Russes dans le Maghreb.

Mais pour l’instant, les vols permettant aux touristes russes d’atterrir directement dans les stations balnéaires égyptiennes ne sont pas encore prévus. Pour s’y rendre depuis Le Caire, il faudra faire un trajet de six à sept heures en autocar ou prendre un vol domestique.

Les deux pays fixeront une date pour négocier la reprise de ces vols directs vers les stations balnéaires égyptiennes, avait précisé la semaine dernière, l’ambassadeur égyptien en Russie, Ihab Nasr.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *