L’Allemagne à la quête d’une nouvelle percée économique en Afrique de l’Ouest

La chancelière allemande, Angela Merkel, est depuis hier mercredi 29 août, au Sénégal, première étape d’une tournée en Afrique de l’Ouest qui la conduira ensuite au Ghana et au Nigeria.

Il s’agira «non uniquement de la traditionnelle politique d’aide au développement, mais aussi des possibilités d’ouvrir une perspective économique», a déclaré la chancelière allemande dans une vidéo sur sa page twitter.

La politique de Berlin est donc de miser sur le développement du continent africain, en se focalisant sur l’emploi des jeunes, pour endiguer les flux migratoires vers l’Europe et renforcer la lutte contre la menace djihadiste dans le continent noir.

Accompagnée d’une délégation forte d’une dizaine d’hommes d’affaires allemands, la chancelière allemande devrait s’entretenir avec le président sénégalais Macky Sall avec lequel elle animera une conférence de presse conjointe.

Sa courte visite de 24h à Dakar, devrait permettre de booster davantage la coopération économique germano-sénégalaise, avec notamment la signature d’une série d’accords.

La délégation allemande se rendra ensuite au Ghana et au Nigeria, où les échanges tourneront aussi autour des questions économiques, surtout l’Allemagne investit davantage dans les pays anglophones d’Afrique de l’Ouest.

La visite de la chancelière allemande intervient alors que le ministre allemand de la Coopération vient à peine d’achever une tournée dans le continent berceau de l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *