Accra et Abidjan définissent les contours de leur coopération dans la filière du Cacao

Les autorités du secteur cacaoyer de la Côte d’Ivoire et du Ghana se sont réunies à Accra (Ghana) en début de semaine, pour finaliser et adopter le plan de mise en œuvre de la Déclaration d’Abidjan, dans le cadre de l’Accord de partenariat stratégique entre ces deux gros producteurs de la fève.

A travers cet Accord de partenariat stratégique, les deux pays s’étaient engagés à travailler ensemble pour accroître leurs chances d’atteindre «le progrès et la prospérité».

La Déclaration d’Abidjan, consacrée à l’économie cacaoyère, prévoit la mise en place d’une stratégie commune et d’une solution durable pour l’amélioration des prix payés aux producteurs de cacao dans les deux pays.

À l’issue de la réunion d’Accra mardi dernier, les deux producteurs ont convenu de mener une étude pour fixer le prix plancher du cacao et de constituer un Comité mixte pour la promotion de la consommation de la fève dans les deux pays et dans la sous-région ouest-africaine.

Ils ont également convenu d’ouvrir simultanément la campagne du cacao et l’annonce des prix à la production, et de poursuivre les efforts en vue de l’adoption de stratégies pour la mise en œuvre de la norme ISO sur le cacao durable et traçable.

En ce qui concerne la production et la recherche, les deux pays voisins qui assurent 60% de la production mondiale de cacao, se sont entendus pour renforcer la collaboration entre l’Institut ghanéen de recherche sur le cacao (CRIG) et le Centre national de recherche agronomique (CNRA) en Côte d’Ivoire en vue de l’adoption de bonnes pratiques d’adaptation et d’atténuation des effets néfastes du changement climatique.

Un projet de charte et de règles administratives visant à guider la gouvernance et les opérations de la coopération Ghana-Côte d’Ivoire a également été adopté.

Les accords entreront en vigueur durant la saison du cacao 2018-19 qui débute en octobre prochain, sous réserve de l’approbation des Parlements des deux pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *