Pétrole : Le brut ivoirien en hausse de 16,5% au premier trimestre 2019

Les premiers mois de l’année 2019 sont plutôt favorables pour le pétrole ivoirien, dont la production a atteint 3,3 millions de barils à fin mars, soit une augmentation de 16,5%. Ces chiffres ont été révélés ce mercredi à l’issue d’un Conseil des ministres.

«La production de pétrole brut à fin mars 2019 est de 3 346 150 barils, soit 37 179 barils par jour, cette production a augmenté de 16,50% par rapport aux résultats obtenus à fin mars 2018», précise le compte-rendu du conseil des ministres.

Un chiffre encourageant, quand on sait que la production de pétrole brut en Côte d’Ivoire au cours de toute l’année 2018 s’établissait à 11 784 642 barils, soit un débit de 32 287 barils par jour.

En valeur pécuniaire, la production de pétrole brut du premier trimestre 2019 est estimée à 118,070 milliards de francs CFA, sur lesquels l’Etat récupère une part s’élevant à 9,095 milliards CFA.

Le conseil des ministres de ce mercredi révèle également que la balance commerciale pour l’année 2018 de la Côte d’Ivoire est restée excédentaire, malgré un net recul en valeur des exportations. Le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko Touré relève toutefois une dépréciation de l’excédent commercial par rapport à l’année 2017 «en lien avec le recul des exportations».

«L’excédent commercial estimé à 440,4 milliards de francs CFA s’est déprécié par rapport à celui de l’année 2017 qui était de 1 708 milliards de francs CFA, soit une baisse de 74,2% en lien avec le recul des exportations», a-t-il précisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *