OMD : Le Cap-Vert congratulé par la Banque Mondiale

Selon la Banque Mondiale, le Cap-Vert fait partie des quatre pays du continent noir remplissant les conditions pour réaliser les Objectifs Millénaires du Développement (OMD). C’est ce que l’institution financière internationale a mentionné dans son rapport à l’occasion de sa réunion annuelle avec le Fonds Monétaire International (FMI) la semaine dernière.

 « Le Cap-Vert, en plus de l’Ethiopie, du Ghana et du Malawi, pourraient réaliser une grande partie de ces objectifs d’ici 2015, ou même avant, grâce à la croissance accélérée et au progrès des indicateurs sociaux », peut-on lire sur le document. A ce propos, le rapport donne explicite la cause de l’avancée Cap-Verdienne. En effet, ce pays ne cesse d’opérer des réformes dans sa politique. La gouvernance électronique ou la Maison du Citoyen en sont des exemples.  Et, cela est dû, d’après la Banque Mondiale, au volontarisme du gouvernement de l’archipel. Il multiplie des initiatives pour améliorer le climat des affaires et est attentif aux exigences de la Société Civile, chose rare en Afrique. D’ailleurs, d’après le rapport, la voix de celle-ci « devient plus forte ».

Tout cela a également permis au Cap-Vert d’intégrer le club des 10 pays les plus réformateurs de la planète en 2010, en compagnie de la Zambie et du Rwanda pour ce qui concerne l’Afrique. Par ailleurs, la Banque Mondiale a aussi noté une nette amélioration dans le domaine de la santé et de la mortalité infantile ainsi que celui de l’éducation au Cap-Vert. Pourvu que ça aille encore dans le même sens avec la nouvelle législature qui s’est installée au début de ce mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *