Angola : la BIC continue son expansion

Un montant de 15 millions de dollars US, telle est la somme dépensé par la banque BIC pour la construction de son siège inauguré lundi dernier à Talona dans le Sud de Luanda. En effet, il a été annoncé par son président du conseil d’administration, que l’édifice construit en vingt mois par une entreprise angolaise est un immeuble de 10 étages  qui regroupera désormais toutes les directions de la ville de Luanda. En activité depuis mai 2005, la BIC est l’institution bancaire la plus accrue de ces six dernières années. Elle comprend actuellement plus de 152 succursales, avec plus de 500 mille clients, ainsi que 1 437 collaborateurs à travers le pays. Suite à cette croissance dynamique et consolidée, ses actionnaires ont décidé en 2008, de créer la Banque BIC au Portugal.

Dans son discours d’inauguration, Fernando Teles a indiqué que le fonctionnement de toutes les directions dans un même espace permettrait la prestation d’un service personnalisé au client. D’après le responsable, la banque est compromise et accepte le défi de faire développer les affaires dans tout le pays, par le biais de la concession d’emprunts aux hommes d’affaires désireux d’investir. Ceci est la raison de l’ouverture des succursales dans toutes les municipalités du pays.

Le banquier a éclairci qu’il persuadait les clients de la banque à investir dans des municipalités à forte  potentialités économiques. Par ailleurs, le crédit mis à la disposition de l’économie angolaise estimé à 2,4 milliards de dollars US réjouit le marché de l’emploi. En effet, il  permet de créer des nouveaux postes de travail. Il se trouve également que le projet d’élargissement de la BIC en Namibie, Zambie, République Démocratique du Congo, Congo-Brazzaville et au Brésil est en étude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *