La BAD accorde un crédit au Mozambique

La Banque Africaine de Développement (BAD) va accorder un crédit de 66 millions de dollars US pour soutenir le budget de l’Etat mozambicain jusqu’en 2013. Un accord officialisant ce prêt a récemment été signé à Maputo (Capitale du Mozambique) par le ministre de la planification et le représentant résident de la BAD au pays. Le ministre mozambicain a déclaré que ce programme serait géré de manière efficace et transparente afin de favoriser un environnement plus propice à la création d’emplois et à la promotion d’une croissance plus inclusive.  Selon lui, le programme appuiera la structuration des réformes du gouvernement pour stimuler et créer des opportunités aux plus vulnérables. Le financement de la BAD vise à répondre aux défis du développement du pays et à renforcer  la compétitivité du secteur privé à travers le développement des infrastructures et la promotion de la croissance. Le ministre mozambicain de la planification reconnait le rôle joué par le secteur privé dans la création d’emplois et dans la réduction de la pauvreté. Il appelle ainsi la participation de ces groupes privés dans la mise en œuvre des politiques visant à accroitre la productivité et l’innovation. Les autorités locales ont quant à elles assuré qu’elles continueraient à  prendre les mesures nécessaires pour maintenir une orientation de la politique macroéconomique prudente par des mesures d’austérité. Le gouvernement devrait donc renforcer les programmes de protection sociale pour les populations vulnérables.

Par ailleurs l’institution financière panafricaine affirme que le Mozambique a enregistré des progrès significatifs dans le domaine de la croissance économique de ces dernières années Toutefois,  on observe encore bon nombre des défis du développement. Dans ce contexte, le soutien de la BAD permettrait de promouvoir une croissance économique généralisée et inclusive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *