Zambie : Le FMI salue la progression économique

Le Fonds Monétaire International (FMI), qui est impressionné par l’évolution économique de la Zambie, a déclaré que le budget national 2012 de ce pays est un pas vers la bonne direction pour le nouveau gouvernement. L’institution de Bretton Woods a promis par la même occasion un soutien continu aux efforts de cet Etat d’ Afrique australe à mettre en œuvre des programmes de développement social et économique.
Le représentant du Fonds Monétaire International en Zambie Perry Perone, a affirmé que les modalités d’appui au pays dépendront essentiellement du gouvernement. Ce financement permettra à la Zambie de mener à bien son budget 2012, lequel cible une augmentation des emprunts du gouvernement pour subventionner le développement économique. Le fonctionnaire du Fonds Monétaire International a ajouté que l’inflation du pays est restée à un chiffre cette année et que la croissance économique a été meilleure en comparaison avec les autres Etats de la région. Toutefois les informations sur l’exécution du budget 2011 indique que les dépenses ont été plus élevés que prévu, mais les revenus, dopés par le recouvrement des arriérés d’impôts du secteur minier, ont été plus supérieurs et ont rétablis l’équilibre.
Les perspectives de la croissance de cette année devraient par ailleurs se poursuivre en 2012 à condition que les soucis économiques en cours en Europe s’aggravent et impactent l’évolution des pays émergents d’Asie, où la Zambie tire une grande partie de sa demande. Néanmoins, les économistes du Fond Monétaire International attirent l’attention des autorités financières sur le fait que le prix de la tonne du cuivre, dont la Zambie est le premier producteur africain a littéralement chuté, préfigurant ainsi la dépréciation du Kwacha (monnaie locale). Une surveillance monétaire efficace permettrait donc au pays de maintenir sa progression économique.

One thought on “Zambie : Le FMI salue la progression économique

  1. FMI

    Famine
    Misere
    INTERNATIONALE ET ICI CEST EN ZAMBIE/
    LA B.MONDIALE a obligé la Zambie a vendre en 1990 les mines de MOPANI pour rien à GLENCORE LA MULTINATIONALE LA PLUS CRIMINELLE CORROMPUE !!
    LE FMI ET SES PLANS D’ajustements structurels tuent!
    les détournements dans les paradis fiscaux , et les royalties de l(ordre de 0,6% pour la Zambie SUR LE CUIVRE , avec la population QUI MEURE de cancer et graves maladies respiratoires , avec la disparition des services publics, hopitaux école. 3000 mineurs au chomage sans indemnisation , sans soins : l’acide injecté dans la terre : moins onereux que des mineurs…mais ce sont eux qui en meurent . GLENCORE LA MULTINATIONALE DES MINES DE MOPANI , ne paie pas d’impots , M.Rich a organisé la grande multinationale aux merveilleux paradis fiscaux et sociétés écrans et ceci, malgré sa condamnation de 350 années de prison aux USA : voilà à qui l’EU « prête » nos deniers.
    Que c’est beau le FMI B.M. et B.E.I. ! voilà l’exemple le plus concret,mais il y en a des milliers d’autres.

    étonnant de parler de la Zambie et des mines d’extraction, sans citer qui est derrière : la B.E.I qui a « investi pour le développement du Sud »…en donnant des millions des deniers publics à LA SULFUREUSE MULTINATIONALE GLENCORE!! .
    M.RICH PDG , recherché par le FBI CONDAMNE A 350 années de prison,
    allez voir ce film avant de parler de cuivre en Zambie ( visible sur le net)
     » ZAMBIE LE PRIX DU CUIVRE  » par la réalisatrice ALICE ODIOT ET AUDREY GALLEY. (2011) ce film vient d’etre retenu parmi les 6 films présentés en compétition au prestigieux prix ALBERT LONDRES.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *