Congo : En route pour la mécanisation de l’agriculture

Faisant du développement de l’agriculture, une des priorités de sa feuille de route pour la nouvelle année, le gouvernement congolais, dans cette lancée, va doter la société Agri-Congo, spécialisée dans la vulgarisation des techniques agricoles modernes, de nouveaux matériels techniques. Un développement qui passe inévitablement par la mécanisation de l’agriculture, et c’est en ce sens que les autorités ont vite réagi et lancé l’appel d’offre pour la fourniture de ces équipements. De nombreuses sociétés ont répondu à cet appel d’offre de fournitures à savoir HSIET Congo Développement, ENCO, RITA & Services et SOVEMAC qui ont soumissionné. Parmi les fournitures on a quatre groupes électrogène de 20 Kva chacun, 10 motopompes de 42 m3, du matériel agricole et des équipements de travail pour le personnel. Cette dotation de matériels apportera un gain conséquent, et de ce fait améliorer le rendement et la productivité de Agri-Congo. Créée en 1986 pour l’approvisionnement des centres urbains en produits agricoles, notamment de maraîchage, Agri-Congo est devenu aujourd’hui un pionnier incontournable du secteur agricole et de l’économie congolaise.

Pour étendre son champ d’actions, elle est représentée dans plusieurs villes du pays, et s’est ajoutée comme mission la formation des jeunes aux métiers agricoles. A cet effet Agri-Congo a déjà formé plus de 2.000 maraîchers dans la capitale. 130 milliards de F CFA (253 millions de dollars), tel est l’équivalent en besoins alimentaires, qu’importe chaque année le Congo pour compléter la production locale. Avec Agri-Congo, l’objectif du gouvernement est d’inverser cette tendance et d’assurer une certaine autosuffisance alimentaire dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *