Centrafrique : Recensement de 2013

Le gouvernement centrafricain en collaboration avec ses partenaires au développement va bientôt mobiliser la coquette somme de 5,3 milliards de FCFA (10 millions de dollars) qui seront dédiés à la réalisation du 4ème recensement général de la population et de l’habitation en 2013 (RGPH 2013). En effet c’est le ministère du Plan et de l’Economie qui a présenté en fin de semaine dernière à Bangui le document dédié. L’importance de ce recensement n’est plus à prouver car les données sont nécessaires pour le financement des projets de développement dont a tant besoin la Centrafrique. C’est dans cette optique que le directeur de cabinet du ministère du plan et de l’économie, Félix Molowa, a d’ailleurs sollicité l’appui du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au comité technique afin de parvenir à mobiliser toutes les ressources indispensables à l’organisation de ce recensement. L’UNFPA a donc réagi favorablement à cet appel au pied et par le biais de son représentant en Centrafrique, le Pr Eliwo Akoto qui a réaffirmé toute la volonté et l’engagement de son institution à accompagner le gouvernement centrafricain dans ce processus.

Ainsi les premiers travaux de cartographie devraient débuter assez tôt pour permettre au recensement proprement dit de vite commencer afin de « mettre à la disposition des décideurs et des partenaires une gamme variée d’informations réactualisées leur permettant d’assurer de manière efficace le suivi et l’évaluation des politiques et stratégies mise en place en matière de réduction de la pauvreté ». Rappelons que le dernier recensement du pays remonte en 2003 (où le nombre d’habitants s’élevait à 3.895.139), et selon les normes il doit y avoir un recensement tous les 10 ans, ce qui explique donc le lancement de RGPH 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *