Zimbabwe: Atténuer la crise des liquidités

Le ministre des finances zimbabwéen, Tendai Biti, doit annoncer dans les prochains jours des mesures visant à atténuer les problèmes de liquidités auxquels l’économie nationale est confrontée actuellement. Cette crise a touché plusieurs banques locales dont les prêts n’ont pas pu être payés par des entreprises en faillite. Par ailleurs certains institutions financières, qui finançaient les agriculteurs souffrent actuellement des prêts moins performants. La mesure la plus attendue est l’injection de 82 millions de dollars US pour renflouer les caisses des banques zimbabwéennes. Les autorités monétaires vont de ce fait monétiser les banques. Cette action sera accompagnée par les avantages habituels, c’est-à-dire l’exonération fiscale et la mise en place des titres de garantie pour le prêteur en dernier ressort. A cette fin et pour mettre en place des mesures d’urgence, le ministre des finances Tendai Biti a eu des discussions avec les responsables des banques commerciales du pays. Les entreprises qui avaient du mal à rembourser leurs prêts auront désormais une plus longue période pour rembourser à un taux d’intérêt raisonnable. Parmi les mesures qui seront annoncées prochainement, on parle également de la recapitalisation des banques et des fusions. Ceci devrait permettre aux entreprises locales et surtout celles du secteur minier de garder leur argent dans des banques de proximité. Le ministre Biti proposera aussi des amendements à la loi sur les banques afin d’accroître et de rendre obligatoire des « stress test ».

Ainsi les risques pourraient être minimisés et la bonne gouvernance dans le secteur bancaire, promue. En outre des mesures visant à garantir que les actionnaires des banques ne jouent pas de rôle dans la gestion ou la politique des institutions bancaires seront également établis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *