Burkina – Faso : Promouvoir le secteur minier

Le Burkina – Faso est entrain de faire ses premiers pas dans le secteur des mines. Ainsi, afin de promouvoir à l’échelle internationale son nouvel atout, il compte organiser un Salon international de l’Energie, des Mines et des Carrières (SEMICA). Celui-ci aura lieu sur le site du SIAO du 21 au 25 mars prochain. «  Promotion minière et défis environnementaux » et « Satisfaction des besoins énergétiques et maîtrise des coûts ». Tels seront les thèmes phares de ce grand rendez-vous autour du sous-sol burkinabé. En développant son secteur minier et énergétique, le pays ouest-africain ne veut pas oublier de préserver de bonnes conditions de vie pour les générations futures. Et, pour les contemporains, il se doit de savoir générer au mieux ses ressources énergétiques, lesquelles se raréfient de plus en plus. Tous ces sujets vont faire l’objet de conférences et d’ateliers. Pour preuve, ce salon est organisé, notamment, dans un souci pédagogique. Ainsi, le métier des mines et ses implications sera présenté suivant 4 points, à savoir, les activités minières et défis environnementaux, la responsabilité sociale des entreprises énergétiques et, enfin, les opportunités d’investissement. En outre, le SEMICA a également prévu des rencontres techniques et professionnelles entre les différents acteurs du marché des mines. Aussi, pour permettre au maximum de structures d’y participer, le SEMICA a offert ses stands à bas prix : de 650 000 à 2 millions de FCFA (1300 à 4000 dollars américains).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *