Zambie : Les mines et le climat des affaires

Le journal Times of Zambia a rapporté que ce pays a attiré grâce à un environnement d’affaires favorable  plus de 5 milliards de dollars US d’investissement durant les dix dernières années. L’industrie minière a bénéficié d’un flux important et constant d’investissements depuis l’an 2000. C’est ainsi que la production du cuivre, la principale ressource minière du pays, a beaucoup augmenté durant cette période.  En 2000, la Zambie ne produisait que 257 000 tonnes de cuivre. Actuellement, le pays en produit plus de 700 000 tonnes selon les chiffres de l’année dernière. L’industrie cuprifère zambienne devrait arriver à produire 1,5 million de tonnes du métal rouge d’ici 2016. L’optimisme du responsable de la CMZ repose sur les importants projets en cours dans le secteur des mines et l’état actuel du climat des affaires. Il a encouragé le gouvernement à maintenir ce climat des affaires favorables. Cela va faciliter l’atteinte des objectifs de l’industrie minière en général et cuprifère en particulier à son avis. Le climat des affaires en Zambie ne favorise pas seulement le secteur des mines et la production du cuivre. Akio Egawa, l’ambassadeur du Japon en Zambie a appelé il y a quelques semaines les opérateurs du secteur privé à profiter au maximum du bon environnement des affaires du pays.

On le voit d’après ces propos par le nombre croissant d’opportunités qu’offre la Zambie dans divers secteurs, particulièrement celui du secteur des mines. A présent, grâce à ce même climat d’affaires, la Zambie est considérée comme l’un des pays les plus stables d’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *