Mozambique : Un nouveau gisement de gaz

Le groupe italien ENI, spécialisé dans l’exploitation des hydrocarbures, a annoncé avoir fait une découverte majeure au Mozambique. Cette compagnie pétrolière est déjà présente dans le pays où elle détient quelques gisements de gaz. ENI vient de dénicher un nouveau gisement situé dans un de ses blocs baptisé  zone 4. Le nouveau gisement est situé à Mamba Nord Est 1, soit à 50 km des côtés mozambicaines. Les experts du groupe italien estiment que ce gisement va augmenter le potentiel de toute la zone. A présent, ce potentiel est évalué à 1133 milliards de mètres cubes de gaz au minimum. Par contre, ce potentiel était estimé à 850 milliards de mètres cubes en février. Le nouveau gisement a fait bondir les potentialités de près de 300 milliards de mètres cubes. ENI a donc qualifié de « géante » sa découverte dans son communiqué de presse. Continuant dans le même ordre d’idée, la compagnie italienne pense que le Mozambique est un nouveau pays des hydrocarbures.

ENI compte développer de grands projets dans ce pays. Grâce à cette découverte, la cotation boursière d’ENI a pris 1,29 % à 18,01 euros à la bourse de Milan. C’est un signe positif pour ENI d’autant plus que ce marché était en baisse. ENI a tout intérêt à optimiser son profit sur ces nouveaux gisements. Il en est détenteur à 70 % devant la société portugaise Galp et l’entreprise coréenne Kogas ainsi que le groupe mozambicain ENH,  tous les trois se neutralisant à 10 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *