Burundi : La diaspora et le développement économique

« Nous voulons amener nos compétences qui sont éparpillées dans le monde entier pour que les membres de la diaspora ne soient pas écartés de cette concurrence de reconstruction nationale et que la diaspora soit considérée comme une autre province du Burundi » voilà ce à quoi s’est engagée la diaspora burundaise envers son pays. En effet lors d’une conférence internationale de trois jours organisée la semaine dernière, la diaspora burundaise désire apporter sa compétence au développement du pays. Après tant d’années de guerre civile, et surtout dans un contexte de crise financière et économique internationale, le Burundi veut pouvoir compter sur sa diaspora pour sa reconstruction économique. Toutefois même si les compétences existent il faudra qu’il y ait des conditions favorables pour le rapatriement de ces compétences pour bien contribuer au développement du pays, a signifié un des membres de la diaspora. A cet effet le gouvernement qui désire mobiliser toutes les ressources nationales dont la diaspora pour participer à la reconstruction économique du pays, prendra certaines mesures de nature à concrétiser la reconnaissance de la diaspora comme acteur important du développement et faciliter son intervention dans la reconstruction.

Ainsi le Ministre des affaires extérieures  a souhaité que la diaspora dispose d’un statut et d’organes de représentation entre elle et le gouvernement soit instaurée, et que des actions concrètes soient menées dans le cadre de ce partenariat pour établir une feuille de route conjointe entre le gouvernement et la diaspora pour faciliter la collaboration entre les deux parties.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *