Mozambique : Les attentes de la manne énergétique

ie2dff534Le Mozambique connait une pente positive en matière d’économie. L’année dernière, sa croissance économique a été de 7,2%, un chiffre largement au-dessus de la moyenne africaine qui se situait à environ 5,5%.Ce boom économique est tributaire des potentialités énergétiques découvertes dans ce pays. Au cours de la dernière décennie, les quantités en gaz et en charbon découvertes ont propulsé le pays au rang de quatrième réserve mondiale. Les pays émergents, désireux de soutenir leur développement industriel, convoitent déjà les ressources mozambicaines.

Les autorités du pays ont annoncé qu’elles envisageaient entamer une exploitation intensive de leurs ressources à l’horizon 2020. Cependant, le Mozambique ne dispose pas de réserves financières internes pour exploiter ce potentiel. Les premières évaluations estiment un investissement d’au moins 20 milliards de dollars pour transformer ses ressources en richesses consommables pour la population. Déjà les nouveaux dragons se positionnent  pour avoir une mainmise sur les ressources du pays. La Chine, le Brésil  l’Inde et l’Afrique du sud sont déjà sur le pied de guerre et chacun se  taille progressivement sa part du marché.

Les investissements directs étrangers sont déjà en hausse. Au cours des 4 dernières années, ils ont été multipliés par 7 et se situaient l’année dernière à 4,9 milliards de dollars. Aujourd’hui, le pays dépend encore de 30% de l’aide internationale pour son budget. Avec un PIB de seulement de 14,5 milliards de dollars, le Mozambique a encore d’énormes défis à relever pour profiter pleinement de son nouveau potentiel énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *