Congo : Concession du port de Brazzaville à Necotrans.

necotransLe gouvernement  congolais  a  accordé au  groupe français  Necotrans une concession d’une durée de 15 ans  pour la gestion  du  port  autonome de Brazzaville et ports secondaires (PABPS).  Un  investissement  de 14, 6 millions  d’euros  (9,6 milliards de FCA)  sera  nécessaire pour la réalisation de ce projet.
La signature du contrat  a eu lieu en présence du  Directeur général  du  port de Brazzaville,  Martin  Blaise Boyamba,  du PDG de Necotrans,  Gregory Qerel,  ainsi que du ministre  des Transports et  de l’aviation civile,  Rodolphe Adada.  Ce contrat  était   convoité,  notamment   par  les  groupes  Bolloré Africa Logistic (BAL),  Port  of  Singapore Authority (PSA),  APM Terminals (APMT),  et  Port of Amsterdam. Finalement,  Necotrans   l’a  remporté,  et  sera chargé de  la  « modernisation  des infrastructures et le développement des  activités portuaires ».  Le groupe  français  aurait   versé   2 milliards  de  FCFA  au  gouvernement congolais,   comptant pour une première tranche de droit d’entrée.
Les travaux  de modernisation  du port,   s’élèvent  à  24 milliards de FCFA,  et devront  prendre fin  en  2015.  A terme,  le port sera  doté de nouveaux quais,  de  terre-pleins  agrandis,  ainsi que  d’équipements  de  levage  et de  pesage modernisés.
Necotrans  est  présent   au  Congo  depuis  près  de 15 ans,  et  opère  surtout à Pointe-Noire dans le domaine de la manutention portuaire, de la logistique pétrolière et des commissions  de transport.   Sur  le   plan international,  le  groupe  est  implanté dans  42 pays  à  travers  les cinq  continents.  Son  chiffre d’affaires annuel  s’élève  en  moyenne à plus de  950 millions d’euros.
A sa création en 1985, le groupe  Necotrans  était  spécialisé  dans les travaux  de commission de transport.  Au fil  des  années,  ses activités  se  sont diversifiées, et il s’impose actuellement ,comme  étant   l’une des  meilleures  entreprises  de logistique au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *