Des douaniers congolais régulièrement agressés à la frontière de la RCA

zongoLes douaniers congolais de Zongo, à la frontière entre la République Démocratique du Congo (RDC) et la République centrafricaine (RCA), sont victimes d’agressions de façon récurrente, déplore l’inspecteur-chef du Bureau de la DGDA (Direction Générale des Douanes et Accises).

Clément Assia Ondia soutient qu’en raison de cette insécurité, seuls quelques agents essaient de travailler tant bien que mal. Plusieurs marchandises en provenance de Bangui échappent à tout contrôle faute de patrouilles le long de la rivière Oubangui.

Suite à ces agissements, les recettes de la Douane de Zongo ont beaucoup diminué dans les derniers mois. Elles étaient de 40 millions de francs congolais en août, 21 millions en septembre, 15 millions en octobre et seulement 200.000 francs pour le mois en cours, en date du 12 novembre, précise le responsable de la douane congolaise.

Ondia demande que l’État restaure son autorité en procédant à « l’arrestation immédiate de tous les agresseurs de douaniers, dont la liste a été déposée par la Douane au parquet, à la mairie et dans tous les services spécialisés de sécurité».

Le dernier cas d’agression est celui d’un agent sérieusement blessé qui attend actuellement son évacuation vers Kinshasa pour recevoir les soins appropriés.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *