Les Casques bleus interceptent un convoi lourdement armé en Centrafrique

minuscaLes Casques bleus de la mission de paix en République centrafricaine «Minusca», ont annoncé ce dimanche, avoir intercepté la veille, un convoi d’une trentaine d’individus «lourdement armés», supposés être des membres de l’ex-rébellion Séléka, tenus pour responsables de plusieurs affrontements meurtriers dans le pays.

«Les forces de la Minusca ont stoppé un convoi d’environ 35 hommes lourdement armés à bord de sept véhicules, à l’aube du samedi 13 août, à 50 km au sud de Sibut (centre-est du pays). Parmi ces 35 individus, plusieurs feraient l’objet de mandats d’arrêt», précise la Minusca dans un communiqué.

«Le convoi avait quitté Bangui très tard le 12 août et avait échangé des tirs avec les forces de sécurité nationale à plusieurs points de contrôle en cours de route. Ces incidents ont causé un certain nombre de morts et de blessés», ajoute la Mission des Nations unies en Centrafrique, précisant que les victimes sont des rebelles.

«Les forces terrestres de la Minusca étaient soutenues par une couverture aérienne. Après un survol en hélicoptère, les membres du convoi ont fui vers la brousse environnante et ont été poursuivis par les forces de la Minusca». Dix hommes armés ont été capturés et conduits à la base  militaire de la mission à Sibut, poursuit le communiqué.

« Les troupes de la Minusca ont récupéré une quantité importante d’armes et de munitions, ainsi que les véhicules utilisés par le convoi», ajoute le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *