Kenya : Lutte contre le paludisme par un climatiseur

Anti-MalariaLG Electronics a lancé aujourd’hui sur le marché kenyan le « Mosquito Away », son dernier modèle de climatiseur résidentiel, destiné en même temps à lutter contre l’épidémie de paludisme en Afrique.
Conçu spécialement pour le marché local, le nouveau produit utilise une technologie impressionnante qui va répondre aux besoins des Kenyans. Il est en effet équipé d’un émetteur d’ondes ultrasonores qui perturbent les cellules sensorielles des moustiques entraînant la paralysie ou la mort. Ce climatiseur de haute technologie est aussi doté d’une grande performance de refroidissement, tout en étant opérationnel à basse tension.
Pour le directeur de LG Electrinics pour l’Afrique de l’Est, le pari est gagné. La fonction anti- moustique peut être utilisée simultanément ou séparément avec la fonction de climatisation. Elle est constituée d’un un haut-parleur qui émet des ondes à une fréquence comprise entre 30 et 100 kHz, inoffensif pour les humains mais dangereux pour les moustiques.
LG a déclaré avoir effectué des essais en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) à l’Université de Muhimbili en Tanzanie, à l’Université d’Ibadan au Nigeria et à l’Université de Khartoum  au Soudan. Le nouveau produit repousse avec succès 76% des moustiques femelles dans les 24 heures de fonction.
Selon le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), c’est en Afrique qu’on enregistre 90% des décès dus à la malaria et elle est la cause d’environ un cinquième de la mortalité infantile. Au Kenya particulièrement environ 20% des admissions dans les établissements de santé au Kenya sont imputables à cette maladie. Comme son nom l’indique, « Mosquito Away », qui signifie « ailleurs les moustiques », est donc destiné à aider le Kenya dans ses efforts de lutte contre cette épidémie.

One thought on “Kenya : Lutte contre le paludisme par un climatiseur

  1. la question est de savoir si ce climatiseur résidentiel est à la portée de toutes les bourses?
    Quand on sait qu’en Afrique la priorité c’est la bouffe.
    la desserte en électricité pour certains pays n’en parlons même pas?
    Donc,il ne peut servir que pour les familles aisées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *