Kenya : Fusillade meurtrière contre une église

kenya-egliseUne église a été la cible d’une attaque armée, dimanche 23 mars à Mombassa, la principale ville touristique du Kenya.
Le drame est survenu en plein milieu de l’office religieux, dans le district de Likoni, au sud de la ville. Des hommes armés, se présentant devant l’Eglise Evangélique du Nouveau Testament, ont ouvert le feu sur les fidèles, tuant sur place deux d’entre eux, un homme et une femme, avant de prendre la fuite. Deux autres personnes ont succombé quelques instants plus tard des suites de leurs blessures, tandis que dix-sept blessées ont été transportées vers l’hôpital de la ville. Des précisions n’ont pas été données sur la gravité des blessures, mais le bilan pourrait s’alourdir.
D’après les témoignages, les assaillants auraient crié dans une langue étrangère avant de faire feu, à l’arme automatique. Pour les forces de sécurité, il s’agit d’une attaque terroriste. Le chef de la police locale du district, Robert Mureithi, a indiqué que les mêmes tueurs ont voulu ensuite attaquer une deuxième église, mais ont dû prendre la fuite à cause de l’arrivée des forces de l’ordre.
Cette attaque meurtrière nourrit plusieurs inquiétudes sur la situation sécuritaire au Kenya. En effet, elle survient à peine une semaine après l’arrestation à Mombassa, de deux hommes circulant à bord d’un véhicule piégé. Soupçonnés de préparer une offensive d’envergure, ces hommes étaient dans le collimateur des forces kényanes et étrangères depuis la Somalie. D’autres attaques d’églises ont déjà été commises sur le sol kenyan par les islamistes somaliens d’Al Chabab ou leurs partisans kenyans.
Depuis octobre 2011, le Kenya a dépêché ses troupes aux côtés des soldats de l’Union Africaine pour combattre les islamistes radicaux dans le sud de la Somalie. Dès lors, le pays est devenu la cible d’une série d’attaques terroristes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *