Zambie : Nouvelle Constitution pour apaiser les tensions

zambie-constitution
Face à la discorde et afin d’apaiser les tensions des partis d’opposition et des groupes de la société civile, le gouvernement zambien a annoncé mercredi la publication prochaine d’une feuille de route sur la mise en place d’une nouvelle Constitution.

La société civile et les partis d’opposition sont unanimes en Zambie sur la question de la mise en place d’une nouvelle Constitution. L’actuelle institution serait, selon des politiciens, dépassée vu les enjeux internationaux actuels. Le peuple ne veut plus de la Constitution du 30 août 1991 et ne souffrirait pas d’attendre longtemps.

De son côté, le ministre de la Justice, Edgar Lungu, à la suite de son annonce d’élaborer prochainement une feuille de route pour la mise en place d’une nouvelle constitution, a rappelé les difficultés liées à sa mise en place. Il tentait ainsi de moraliser les exigences des manifestants. Au cours du mois d’avril dernier, les leaders de plus de seize formations d’opposition boycottaient une réunion sur la prochaine Constitution. La tenue de cette réunion, aurait pu sortir le pays de l’impasse dans laquelle il se trouve depuis quelques temps. Mais des efforts entre temps ont été faits en vue de doter le pays d’une nouvelle loi fondamentale.

Entre autres efforts, la formation d’un comité technique d’une vingtaine de membres l’année 2011, chargé de rédiger la future Constitution.

Leur patience étant à bout, la coalition des partis d’opposition et toute la société civile annoncent que de vives manifestations pourraient se produire prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *