Zambie :Guy Scott exclu du Front patriotique

guy-scott112Après Edgar Lungu, le ministre de la Défense zambien, c’est au tour de Guy Scott, le président par intérim de se faire virer, vendredi dernier, des rangs du Front patriotique pour non-respect des clauses constitutionnelles pendant la période de l’intérim.

Malozo Sichone parlant à ce sujet précise qu’« Guy Scott a recruté et renvoyé des gens sans raison apparente, et le comité n’a pas été consulté ».Cette décision qui fait suite à de nombreux préalables entre Guy Scott et Edgar Lungu, secrétaire général du Front patriotique, a laissé plus l’impression d’une revanche que d’une sanction puisque certains membres du parti estiment que ce n’est pas à la direction du parti d’apprécier de la constitutionnalité des actes du chef de l’Etat.

Pour rappel, Guy Scott avait limogé Edgar Lungu du Front patriotique au début de novembre courant pour des motifs fallacieux. Après une vague de contestations, le ministre de la Défense et secrétaire du parti depuis 2011 avait été restauré dans sa position.Depuis lors, le climat qui règne entre les deux hommes est resté très conflictuel.

Pourtant aucun enjeu apparent n’oblige les deux cadres du parti à se mesurer avec une telle hargne aujourd’hui. Guy Scott, du fait de ses origines écossaises ne peut pas se présenter à la prochaine présidentielle du 20 janvier 2015.Si son père était né en Zambie,Scott aurait pu prétendre au poste de chef d’Etat mais cela n’est pas le cas. Il lui reste tout juste d’achever son mandat de Président à la tête du pays et de remettre le pouvoir au prochain élu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *