Le Roi Mohammed VI entame sa première visite officielle à Madagascar

madagascar-mohammedviLe Roi Mohammed VI est arrivé samedi soir à Antananarivo, pour une visite officielle de plusieurs jours à Madagascar, au terme d’une visite similaire en Ethiopie, et ce dans le cadre d’une nouvelle tournée africaine qui conduira le Souverain dans d’autres pays du continent noir.

Le Roi du Maroc a été accueilli à sa descente d’avion à l’aéroport international d’Ivato, par le Président de la République de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina.

Après une brève pause au Salon d’honneur de l’aéroport international d’Ivato, le cortège officiel s’est dirigé vers le lieu de résidence du Roi Mohammed VI à Antananarivo, au milieu des vivats et des ovations d’une foule nombreuse de citoyens malgaches et marocains venus souhaiter la bienvenue au Souverain.

Parallèlement au programme de sa visite officielle, le souverain marocain assistera au XVIème Sommet de la Francophonie, aux côtés de nombreux chefs d’État et de gouvernement de pays francophones, dont le président français François Hollande et le premier ministre canadien Justin Trudeau.

Mohammed VI qui est accompagné d’une forte délégation, se rendra avant la tenue du Sommet les 26 et 27 novembre, à Antsirabe où il présidera la cérémonie de lancement du projet de construction d’un centre hospitalier pour les mères et enfants, apprend-on de sources malgaches. Mohammed VI assistera également, selon les mêmes sources, à la séance inaugurale de l’Assemblée Générale de l’Union de la Presse Francophone (UPF).

Cette ville revêt pour les Marocains une forte portée symbolique, puisque c’est à Antsirabe que feu Mohammed V, le grand-père de l’actuel Roi du Maroc et une partie de sa famille ont été exilés au temps de la colonisation, plus précisément en 1954.

La visite du Roi Mohammed VI à Madagascar sera par ailleurs marquée par la conclusion de plusieurs accords et conventions de coopérations dans divers domaines.

La nouvelle tournée royale en Afrique qui a débuté par une visite officielle en Ethiopie, se poursuivra des visites officielles d’autres pays africains, dont probablement le Kenya et le Nigeria, des visites dominées par le volet économique et social.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *