Les législatives d’avril prochain en Gambie enregistrent 239 candidats

legislatives-GambieDans son élan de renouveau, la Gambie connaîtra son élection législative de l’ère post-Yahya Jammeh en avril prochain. Ce rendez-vous suscite de l’intérêt dans le pays, vu le nombre pléthorique de 239 candidatures déjà enregistrées par la Commission électorale gambienne (IEC).

En effet, «à l’issue de la période de dépôt des dossiers, ayant couru du 9 au 12 mars, ceux de « 239 candidats ont été acceptés et approuvés», a annoncé ce lundi dans un communiqué, la Commission électorale.

Parmi les candidatures enregistrées et publiées par l’IEC, une trentaine émane de l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC), parti de l’ex-président Yahya Jammeh, contre 44 pour le compte du Parti démocratique unifié (UDP), une des principales formations de la nouvelle majorité autour du président Adama Barrow.

L’Assemblée nationale gambienne compte au total 53 députés, dont 48 élus au suffrage direct et cinq autres nommés par le président, pour un mandat de cinq ans. La campagne pour ces législatifs est prévue du 15 mars au 4 avril 2017.

Les dernières législatives organisées en 2012 en Gambie, s’étaient soldées par une écrasante victoire des partisans du président Yahya Jammeh. Ce dernier, après sa défaite à la présidentielle du 1er décembre dernier, qu’il a tenté de remettre en cause, a finalement rejoint l’exil, ouvrant une nouvelle ère pour la Gambie, avec le nouveau chef d’Etat, Adama Barrow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *