Le président de la CENI en Guinée destitué pour «gestion opaque»

Les commissaires de la Commission électorale nationale indépendante de la Guinée, l (CENI) ont destitué ce mercredi, le président de l’institution, Bakari Fofana, qu’ils accusent d’avoir géré des fonds dans l’opacité.

Leur décision a été prise en plénière ce mercredi, où 18 commissaires sur les 19 présents, ont émis un vote favorable à la destitution de Bakari Fofana, à la tête de la CENI depuis 2011.

« Nous avons activé l’article 17, nous avons organisé une plénière extraordinaire. Il y avait 19 commissaires présents. On est passé au vote. Maître Amadou Slifou Kébé a eu 18 voix contre une seule voix pour Bakary Fofana. Donc, Maitre Amadou Salifou Kébé est déclaré Président de la CENI », a déclaré à la presse, Charles André Soumah du département de la communication de l’institution électorale.

Un coup de théâtre qui alimente le débat sur l’échiquier politique, mais considéré par les opposants, comme un non évènement qui intervient alors qu’un projet de loi est à l’assemblée nationale pour reformer cette CENI.

Les leaders de partis politiques de l’opposition soutiennent que la crise actuelle au sein de l’instance en charge des élections en Guinée est savamment orchestrée par le président Alpha Condé, pour paralyser le processus électoral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *