Togo-Elections : Le gouvernement annonce le démarrage de la révision des listes électorales

Le gouvernement togolais a annoncé la mise en place des Commissions électorale locale indépendantes (CELI) et leurs ressorts territoriaux à l’issue du conseil des ministres tenu mercredi 10 janvier en présence du président Faure Gnassingbé.

Dans son communiqué ayant sanctionné les travaux du conseil des ministres, le gouvernement indique que la mise en place de ces CELI, 38 au total, marque le début du processus de révision des listes électorales, que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) entend enclencher dès ce mois de janvier.

La CENI, dont les membres sont pris leurs fonctions depuis le 20 octobre 2017, a entamé ses activités pour la préparation des différents scrutins prévus en 2018, notamment les législatives, les locales et le référendum constitutionnel.

Dans son discours à la nation le 3 janvier dernier, le président Faure Gnassingbé a implicitement confirmé la tenue de ces trois consultations électorales cette année.

Pendant ce temps, l’opposition continue de mobiliser les populations dans les rues dans la capitale et les grandes villes du Togo, pour dénoncer le référendum constitutionnel qui se profile à l’horizon, exiger le retour à la constitution de 1992 et le départ du président Faure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *