Validation de 17 candidatures pour la présidentielle au Mali

Les candidats qui s’affronteront lors du scrutin présidentiel du 29 juillet prochain au Mali, sont officiellement connus. Ils sont au total 17 à avoir reçu l’approbation samedi dernier, de la Cour constitutionnelle malienne.

 

Parmi eux, figurent entre autres, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) et le chef de file de l’opposition, Soumaïla Cissé. Ils seront sans doutes les favoris dans cette course à la magistrature suprême, où l’ancien ministre Mohamed Ali Bathily et la seule femme d’affaires, Djeneba N’Diaye, sont également admis.

 

La Cour constitutionnelle a néanmoins rejeté 13 dossiers de candidature, au motif que certains parmi les intéressés n’avaient pas produit un reçu de versement d’une caution de 25 millions de francs CFA ou bien n’avaient pas la liste complète d’élus soutenant leur candidature comme l’exige la loi.

L’ancien Premier ministre Cheikh Modibo Diarra et l’ancien ministre Mountaga Tall, font notamment partie de ces recalés, à qui la loi électorale accorde un bref délai pour introduire un recours, afin de contester la décision.

 

La Cour constitutionnelle publiera la liste définitive des candidats le 4 juillet. La campagne officielle pour la présidentielle débutera le samedi 7 juillet à 00h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *