La liste des candidats s’allonge au Niger pour l’élection présidentielle de 2020

L’ex-ministre nigérien des Affaires étrangères,Ibrahim Yacouba  a été investi ce mardi, par sa formation politique, le Mouvement patriotique nigérien (MPN), candidat à l’élection présidentielle de 2020 au Niger, portant à cinq le nombre des candidats en lice pour succéder au président sortant Mahamadou Issoufou qui ne se représentera à ce scrutin.

Ibrahim Yacouba était déjà candidat à la présidentielle de 2016, remportée par l’actuelle chef de l’Etat, Mahamadou Issoufou. Il était arrivé 5ème au premier tour avec 4,43% des voix. Il sera nommé plus tard ministre des Affaires étrangères, avant d’être limogé en 2018, pour avoir «fait preuve de déloyauté», selon des sources proche du pouvoir.

Sacouba sera remplacé par le ministre de l’intérieur, Mohamed Bazoum, investi en mars dernier comme candidat du parti au pouvoir, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme.

L’opposant Hama Amadou voudrait aussi tenter à nouveau sa chance, et il est rentré récemment de son exile dans cette optique. Mais sa candidature risque d’être rejetée à cause de ses déboires avec la justice.

Le 18 novembre, ce leader du Mouvement démocratique nigérien (MODEN) a été incarcéré pour purger le reste de sa peine d’un an de prison écopée pour son implication dans une affaire de trafic international de bébés.

Seïni Oumarou, le dirigeant du Mouvement national pour la société de développement (MNSD, 3ème en 2016) et Mahamane Ousmane, ex-président de 1993 à 1996 (4ème en 2016), sont deux autres poids lourds engagés dans la course présidentielle pour 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *